Une rentrée pleine d’émotions

Salut à tous les amis qui nous font le plaisir de côtoyer SBQV. Alors oui, je sais je sais je sais ! J’ai bien
entendu la bronca qui s’élevait pour dire « hey !!! et le site internet ! Il n’est pas à jour ! Et La Plume,
elle fait quoi ? » et autres commentaires bienveillants.

Alors pourquoi une si longue absence, et surtout pourquoi un retour maintenant ?

La période Covid a effectivement bon dos et je pourrai me retrancher derrière, mais parfois il faut
être honnête et simplement avouer que , heuuu, bah la flemme tout simplement !! Non non, je n’ai
pas d’autres arguments. Je n’ai même pas travaillé ma défense.

Alors pourquoi ce retour ? Déjà parce que plusieurs actualités méritent d’être partagées avec vous.
Et surtout c’est qu’à force de me prendre des coups de pied aux fesses parce que le site n’est pas à
jour, hé bien, le popotin brûle vraiment beaucoup…Donc je choisis de m’y recoller.

Donc, cette saison, on essaye de repartir sur de bonnes bases pour alimenter ce site et je tiens à
remercier mes acolytes Simon (le beau gosse qui a un dégagement de folie et surtout qui connait
super bien la gestion de notre site. Merci à lui de rejoindre les troupes) et Marion (la fille super
discrète qui cette année va nous surprendre vu comment elle est en train de se motiver) qui vont
m’assister dans cette tâche.

De plus, je vous disais que plusieurs actualités vous concernaient donc c’est parti !!!!

La première des actus concerne bien évidemment cette épidémie qui ne se termine pas. Comme on
n’est pas ici pour polémiquer (ni pour personne d’autres d’ailleurs…si vous ne comprenez pas mon
humour c’est tant pis pour vous), le bureau et l’équipe du site s’associe à moi pour espérer que
personne parmi vos proches ne soit touché et que tout le monde aille bien. La « bonne » nouvelle est
que pour le moment les protocoles de la Fédération de Badminton nous permettent de pouvoir
pratiquer le bad au gymnase ….en portant le masque quand on ne joue pas et en tenant compte des
distances sociales pour se préserver les uns les autres.

Par contre, une nouvelle très triste (je parle pour moi) est tombée cet été. Alors je sais bien qu’il faut
la mettre en regard de cette situation mondiale horrible, mais je confirme, je trouve cela triste. Le
milieu associatif permet de nouer des contacts très chouettes avec certaines personnalités et c’est
toujours avec regret qu’au fil des saisons, qu’au hasard de choix de vie, on apprend que certains
quittent le navire SBQV pour voguer sur d’autres navires et vers d’autres horizons.

Je n’avais pas fait d’articles sur d’autres qui étaient partis (je pense à Cécile, bien évidemment à
super Pauline…ou d’autres que j’adorais et que j’adore toujours) mais cette fois, je voulais prendre
un peu le temps car leur départ du club s’accompagne d’un déménagement assez loin de nous et du
coup on en les reverra pas de sitôt.

Je souhaite évidemment parler de CG (Charles-Guillaume) et de Céline. Alors oui, vous connaissez
surement mieux CG qui a passé 5 ans (je crois, si je me trompe, ce n’est pas grave) au club et qui a
marqué de son sourire, de sa bienveillance, de son aide …et de ses très nombreuses victoires la vie
du club. Un mec bien, tout simplement avec qui j’ai eu la chance de jouer… Ah oui, petit aparté :
jouer avec CG, en ce qui me concerne, consiste juste à servir …et après aller prendre un café pendant qu’il fait TOUT !!! Ce mec est partout et est très décisif. Et à la fin du match il vous dit « t’as super
bien joué » !!!!!

Donc CG, une grande figure de ce club que je suis fier d’avoir rencontré….et sa chère et tendre
également Céline. Céline c’est une sorte d’extra-terrestre. Elle a joué à peine une saison chez nous et
TOUT le monde l’adore. Sa gentillesse, sa disponibilité, son engagement, sa spontanéité, sa
tendresse…Bref, je vais arrêter là la déclaration d’amour sinon ma femme va me botter les fesses.
Mais de façon très sérieuse, dire à tous les membres de SBQV que ces deux-là incarnent pour moi les
vraies valeurs de notre club. Famille, convivialité, simplicité, dépassement de soi, disponibilité et
sourire. Merci infiniment CG et Céline et vivement qu’on se revoit sur ou hors des terrains. Le club
vous souhaite le meilleur et si vous voulez connaitre mon sentiment, vous vous passez en boucle
« puisque tu pars » de Goldmann.

En espérant, CG que là où tu vas, tu puisses apprendre à rusher…tu croyais t’en tirer sans te prendre
une vanne ? Tu me connais si mal hahaha

Bon, on ne va pas rester dans la tristesse et la nostalgie trop longtemps, c’est la rentrée et même si
certains s’en vont, y en a plein qui restent et qui arrivent !!!! Youpeee. Je vous invite donc à regarder
à côté de vous quand vous jouez pour vous présenter à celles et ceux que vous ne connaissez pas, à
regarder de l’autre côté du terrain, à profiter des temps entre vos matchs pour tailler la bavette avec
celles et ceux qui attendent à vos côtés. Vous découvrirez surement une Laura (une 2 e ), un Franck,
même 2 Francks, un Julien, un Xavier…et bien d’autres. Bienvenue les Zamis, profitez en bien et
merci de votre confiance de nous rejoindre.

Au chapitre des « pas tout à fait » nouveautés, retour de La Plume avec une périodicité qu’on
aimerait assez régulière. Notre reporter de l’extrême essayera de trainer autour des terrains pour
vous faire découvrir certains et certaines des adhérents. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à lui en
parler (jeunes, loisirs, compétiteurs…toue thématique est bonne à prendre).
Nous vous souhaitons une excellente rentrée de septembre, plein de sourires sur et hors des
terrains, beaucoup de transpiration, plein de victoire et surtout du plaisir.

Sportivement
Alex