Très très haut!

Salut amis sportifs, salut !

Hé oui, après une très (trop) longue absence, notre correspondant de terrain trouve enfin le temps de nous donner des nouvelles. Croyez-moi, ça a beaucoup crié à la rédaction pour savoir ce qu’il faisait, où il était.

Mais en fait, vous comprendrez mieux en lisant l’article. A vous La Plume !

 

Bonjour les amis !!! Olalala !! Quelle énergie il faut déployer pour collecter certaines informations et approcher certaines personnes.

J’avais sollicité il y a peu un des joueurs emblématiques de Quincy. Emblématique, pas tellement par son passé au club, il est tout nouveau. Non, emblématique de par son niveau de jeu. C’est simple, à mon humble avis (il ne le confirmera certainement pas car l’humilité fait partie de sa personnalité), c’est un des tous meilleurs joueurs de France (hé oui, pas seulement de Quincy les ptits loups…de France).

Du coup c’est rigolo, car comme je ne le connaissais pas, quand je lui demande au détour d’une question « et le bad, tu pratiques un peu ? tu en fais depuis peu ? »…..J’aime autant vous dire que quand il vous balance son CV de badiste, vous reprenez votre stylo d’interview, vous remballez le peu d’égo que vous aviez (quand vous vous disiez « moi je suis trop fort, je gagne un tournoi en NC/P12 »), et vous l’écoutez en n’oubliant pas à la fin de lui demander un autographe.

 

Du coup, pour aller le voir (il m avait dit, « passes quand tu veux ! »). Par contre, (et c’est là que vous allez comprendre qu’il faut un chouilla de temps et d’organisation pour aller le voir), voici le trajet si vous voulez vous rendre chez lui.

Tout d’abord rendez-vous à Paris Charles de Gaule direction l’Himalaya. Ensuite, après avoir escaladé cette petite montagne, vous prenez à droite direction l’Olympe. Et là ne vous trompez pas, plusieurs sections existent : humour (j’ai vu Pierre Desproges), football (toujours méga affûté zidane), et donc badminton (c’est la porte 23).

Et c’est là, en toute décontraction, que j’ai pu interviewer un gars super cool, super humble, qui peut vous conseiller sur tous les domaines du bad et qui pratique normalement le même sport que nous…sauf que quand il joue, bah c’est pas le même sport !!!

 

Voici donc un grand Monsieur du Badminton et de Quincy. Monsieur Bruno. Allez le voir sur un terrain, vous aurez les sentiment étrange qu’in ne se déplace pas et que le terrain est tout petit.

Merci Bruno et bonne lecture.

 

La Plume

 

 

 

 

Bonjour, peux-tu te présenter ?

Salut, Bruno j’ai 34 ans et je suis ingénieur commercial chez une boite de télécommunication. 

 

Que fais-tu au sein de SBQV? Depuis combien de temps y es-tu ? Et pourquoi avoir rejoint ce Club ?

Je suis actuellement joueur de l’équipe 1 et j’aide le Club sur certains événements sportifs. J’ai intégré le Club en septembre 2018 et j’en suis très content. J’ai rejoint le Club car il y avait la proximité mais aussi l’ambiance incroyable 🙂

 

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire du badminton ? Depuis combien de temps tu en fais ?


J’ai commencé le bad à 6 ans en suivant mon frère au centre de loisir. Nous avons tous les deux aimé et nous nous sommes inscrits. J’ai tout de suite eu des facilités car à l’âge de 12 ans j’ai intégré l’équipe de France et le sport étude où j’ai dû quitter ma famille à 14 ans pour suivre mon rêve. J’ai été en équipe de France pendant 15 ans et 8 ans de sport étude. Plusieurs fois champion de France individuel et par équipe et une fois champion d’Europe par équipe. J’ai également été entraîneur et capitaine l’équipe 1 évoluant dans la meilleure division française avec le Club d’Aulnay sous-bois où j’ai eu la chance d’avoir été avec Carolina Marin pendant 1 an.

 

Quelles sont à tes yeux les valeurs essentielles de ce sport ? Le partage, le respect, la mixité 

Qu’est ce qui te plaît à SBQV ? Qu’est ce qui te donne l’envie d’y rester ?

Ce qui me plaît c’est le côté humain du Club et surtout des gens du Club.

 

On est un peu tous jaloux au club car on a l’impression que tu ne fais pas le même sport que nous, que tout est facile pour toi. Tu peux nous expliquer ce qui fait la différence?

Je pratique depuis l’âge de 6 ans du coup effectivement j’ai quelques facilités et heureusement lol. Mais ce qui fait la différence ce sont les jambes et la fixation.

Verra-t-on un jour un Bruno énervé sur le terrain?

Désolé mais jamais 🙂 je suis pas quelqu’un m’énerve facilement 🙂

 

Et un double mixte avec ta chère et tendre? La rencontre du feu et de la glace?

Why not ça pourrait être drôle 🙂 je suis déjà très fière d’elle de sa progression.

J’aime jouer avec ma femme car ça nous permet de faire une activité ensemble et j’adore la voir progresser petit à petit 🙂

Un petit mot pour finir ?

Je souhaite à tout le monde de progresser et s’épanouir dans ce magnifique sport 🙂

 

Merci Bruno ! Un grand joueur et une super personnalité à découvrir sur et hors des terrains.

A vous les studios.

 

La Plume