Interclub : SBQV 3 face à Chelles puis Champs

Ahhhhh, l équipe 3!

Je pourrai en parler des heures…

Mais exercice de style oblige, on est ici pour parler des rencontres qui nous ont opposés à Chelles puis champs.

On va faire vite et simple, on bat Chelles 5 à 2 et champs 5 à 2 également. Voilà…J ai fini mon résumé.

Quoi? Vous voulez des détails? Ok, je vais vous en donner mais pas trop d un point de vue sportif et dépassement de soi, mais plutôt d un point de vue état d esprit.

Direction Chelles et petite séquence émotion pour notre « nouveau » Simon qui revenait sur ses anciennes terres. Comme il  connaît bien les lieux et qu il avait envie de rentabiliser le plus possible son temps sur son terrain, il nous a gratifiés d une super victoire pleine de suspens face à un super joueur. Ce qui est rigolo c est que quand vous voyez Simon jouer, vous vous dites « ok, vue son attitude, il doit mener 20 à 2″…Pas du tout. D’un calme olympien alors que le score était très serré, voir en sa défaveur par moments, le bonhomme reste tranquille, ne montre pas une émotion…et gagne. Chapeau monsieur. C est un plaisir et un honneur de te voir jouer.

Et les autres matchs…nanan, j en parle pas. Je veux parler de la deuxième  chose qui m a marqué ce soir là et qui fait que j’adore ce club de fous.

Alors qu il était blessé au dos et qu on jouait loin de nos bases, notre super capitaine était présent avec nous…sans jouer! Respect capitaine. « C est tout? C est ça l événement? ». Pas tout à fait. L événement était surtout la présence d un autre capitaine venu nous supporter, Mathieu! Le gars vient dans un gymnase u  vendredi soir pour….ne pas jouer et nous supporter. Merci monsieur. C était très sympa de te compter parmi nous.

Direction champs maintenant.

Je vous passe les détails du double homme exterminateur narong-erwan. On peut appeler ça une méga rouste. Je passe aussi sur le double dame de feu, Lucie-constance qui tournent de mieux en mieux toutes les deux….et qui font la serpillière en plongeant de façon quasi identique.

Nanan, la encore, je voulais juste remercier une grande dame de SBQV, Camille, qui est venue nous encourager.

Ce club est génial, on se sent chez nous quasi partout et c’est vraiment super.

Voilà.

Mille bisous amis sportifs et à très vite sur …ou à côté des terrains.