Dernier interclub de la saison pour l’équipe 5

Vendredi 15 mars l’équipe 5 jouait son dernier match face à Nanteuil, et pas des moindres… Les barrages étaient à la clé ! Attention spoiler, mais je dois me confier… On va surement les perdent donc la victoire aura servi à rien ouups 😉 aah, attendez, on me dit dans l’oreillette que… que quoi ? qu’on s’en fou si on perd les barrages par ce qu’on aura fait une putain de belle saison ! Et ça c’est plus que vrai, la preuve en est:

On commence avec le double mixte, le simple dame et le double homme.

Elise et Bryan n’ont pour ainsi dire presque jamais joué ensemble. Le premier set face à la paire de petits jeunes n’est pas olympien, mais on va dire que c’était le tour de chauffe, on vous laisse le bénéfice du doute les gars… Le deuxième set, nettement mieux tout ca dites donc, de vrais diesels vous deux ! Malheureusement, et malgré votre mental d’acier, la paire s’incline 21-12 / 22-20.

Pour le simple dame j’appelle, j’appelleeeeee… oui je sais, sans surprise c’est Constance 😉 Je pourrais vous dire qu’elle s’est battue, que c’était dur et épuisant, histoire de pas écrire toujours la même chose dans chaque compte rendu, mais non. 21-15 / 21-09 zut Constance quoi, renouvèle toi un peu, la victoire doit être lassante à la fin ! 😉

Le double homme alliait le plus jeune et le plus âgé de notre équipe (sans offense hein, juste les faits les gars !), pour la fougue et l’expérience peut être ? Je vais pas m’éterniser 20 ans, ça à eu l’effet escompter, victoire en 2 set, comme on les aimes, c’est du propre ! 21-15 / 21-19, des scores plus qu’acceptables bravo !

Pour la suite des festivités, le simple homme1, le simple homme2 et le double dame:

On a piqué un joueur à une équipe supérieure pour ce match… Ah mince fallait pas le dire ? Eh oui, Alain a joué notre simple 1 ! Et il nous a ramené une victoire, merci Alain, on en attendait pas moins de toi. Quoique… Au premier set on s’est quand même demandé si on avait pas fait erreur hein ! Puis le deuxième et là on s’est dit que t’étais un monstre, qu’on avait parlé trop vite (quand je dis on, c’est moi hein, plutôt grande bouche celle là ;)) Maaaaais nan, c’était trop beau pour être vrai, le 3e set nous a fait peur… Mais bon, magique cette victoire en 3 set, 3 beaux set en 14-21, 21-07 et 21-18 !

Erwan jouait le simple homme 2, et comme pour Constance on se demande si c’est pas trop facile quoi… Du beau jeu avec son adversaire, mais il expédie le match, la nonchalance d’Erwan vous voyez ? Le style, « vas-y c’est trop long », devant derrière, devant derrière et smash. 8 fois de suite…. 21-16 / 21-12, c’est pas mal pour un Cadet 😉

 

Pendant qu’Alain jouait son troisième set, le double dame à été lancé sur le terrain que venait de quitter Erwan. Elise et Lou on pas vraiment l’habitude de jouer ensemble ou alors pas très sérieusement soyons honnête (avec Elise qui rigole dès que je tape un volant avouons que c’est pas simple ;)). Le premier set se passe plutôt bien, quoique des fautes bêtes, 21-14 c’est pas dégueu. Le deuxième set, disons que bah, un coup de pression inutile, mais personne n’avait pensé à nous dire que Alain avait gagné et que du coup bah, 4/1 pour Quincy et que on pouvait arrêter de se mettre la rate au court-bouillon ! Mais bon, deux nanas qui gèrent trop bien le stress, easy pour nous !! Ah.. non c’est vrai, sur le fil la victoire en 2 set avec le 21/18…

Le dernier match est lancé, Bryan pour le simple homme 3. Le premier set est compliqué, pas mal de faute mais bon c’est notre bourrin celui ci… Au deuxième set une remontada de folie, on le reconnait plus ! Ah t’as joué avec ta tête ? C’est pas mal aussi t’as vu ? 😉 Malheureusement le troisième est aussi compliqué, la fatigue en plus… Mais bon on te charrie, mais t’as pas à rougir de ta défaite, 13-21 / 21-10 / 14-21 c’est bien battu tout ça.

Eh bah dites donc, c’est pas comme ci je vous avais déjà donné l’issu, mais bon Quincy gagne ! 5-2, y’a pire pour une dernière rencontre 😉

 

Tout ce bla-bla pour clore la saison, avec une équipe au top, un capitaine plutôt cool (oui il m’a menacé…) et surtout un bel esprit. On espere que l’année prochaine sera pareille, voir mieux hein, toujours s’améliorer, viser le plus (je fais un bon coach sportif vous croyez ?) Bref, à l’année prochaine 😉

Vous y avez cru ? eeehh non, malheureusement il restera encore 2 résumés, on a pas gagné pour rien quand même, pour votre plus grand bonheur.

La suite dans les prochaines aventures de l’équipe 5… 😉