Calendrier 25 ans : Juin

Ce mois de juin est consacré à une valeur qui m’est chère : la transmission.

Quoi de mieux lorsque l’on parle de transmission que de parler de l’entrainement des jeunes badistes du jeudi.
La saison dernière, après plusieurs années à supporter, encourager, aimer, rire, transmettre encore et encore, donner de son temps,
de son énergie et de sa bonne humeur, Alex (alias la plume, je sais que vous voyez vaguement qui c’est) a décidé d’arrêter de
s’occuper des jeunes. Antoine, qui épaulait déjà Alex, a décidé de continuer à entraîner. Mais il lui fallait du renfort.
J’avais déjà vu un ou deux entrainements de jeunes orchestrés par Alex et Antoine. La transmission de savoir étant une des valeurs
les plus importantes à mes yeux, je trouvais le challenge intéressant. Et puis Alexis et Lou se sont mêlés à l’engouement général :
l’équipe était au complet.

Coach Antoine :
Posé, toujours à l’écoute et avec l’expérience des années précédentes : il est l’atout technique de la team. Il a lui-même été un
jeune sbqvéen. Un jeune qui devient coach en grandissant, il n’y a pas meilleur exemple pour motiver les plus jeunes ! Il est discret
mais sait se faire respecter. Il a appris au fil des années à s’imposer en douceur. Il donne de son temps et de son énergie sans
compter.

Coach Lou :
Solaire, rayonnante et toujours de bonne humeur. Voilà, j’ai résumé la petite de la bande. Elle aussi a commencé en tant que jeune
joueuse et est passée de l’autre côté de la barrière : encore un bel exemple. Elle dit toujours ok aux idées proposées et est toujours
partante, bref si les jeunes arrivent avec un manque de motivation, Lou est là pour rassembler les troupes !

Coach Alexis :
Lui aussi la transmission c’est son truc. Rappelons quand même qu’il donne également de son temps le mercredi après-midi à l’ESAT
de Villenoy, respect monsieur. Alexis, il n’hésite pas à mouiller le maillot : si les jeunes sont impairs c’est lui qui s’y colle. Et puis c’est
un grand enfant qui n’hésite pas à participer à la tournante géante de fin de séance. Il chambre toujours avec humour et
bienveillance. Si on entend un fou rire dans le gymnase, Alexis n’est pas bien loin.

Coach Elise :
Et moi dans tout ça ? Je joue le rôle de chef d’équipe qui n’est rien sans ses coéquipiers ! Ils vous diront que je n’hésite pas à donner
de la voix lorsque c’est nécessaire. Il faut dire que rassembler 40 jeunes dans un gymnase, ce n’est pas tout le temps évident ! Avec
moi les jeunes ont eu la joie de découvrir le renforcement musculaire : pompes, cordes à sauter, abdos, minis parcours… Je ne vous
cache pas que mes ateliers ne faisaient pas toujours l’unanimité !

Le temps de prendre nos marques avec ce coaching à 4, et l’année était lancée ! L’énergie et l’enthousiasme étaient là. Les jeunes
ont joué, sué, couru, fait des abdos, toujours dans une super ambiance.

Après quelques semaines d’entrainements, les jeunes ont pu découvrir la première édition du kohlantakids : série d’épreuves
mettant en compétition 4 équipes de guerriers. Encore une fois une première et une belle réussite, à réitérer pour les années
suivantes.

Je retiens de cette aventure que du positif ! Surtout qu’à l’heure où j’écris les jeunes ont repris les entrainements après des mois
d’arrêt !!

Bisous à tous,

Elise.